mercredi 28 septembre 2016

Trail rose

J'en avais déjà parlé et la date approchant à grand pas je remets à jour l'article.
Pour la 1ère fois, l’association ACC26 Agir Contre le Cancer organise un trail rose dans les vignes de Chanos Curson.
Cet évènement sportif est réalisé dans le cadre d’octobre rose, prévention du cancer du sein.

Soyons nombreux à y participer, notamment vous mesdames les JCPiennes !
Sandrine C est partante et demande à tous les intéressé(e)s s'ils peuvent s’inscrire assez rapidement afin d'en informer les organisateurs.
Si vous souhaitez plus d’infos parlez en à Sandrine.
Il y a une marche également.
La page Facebook ICI
Le site ICI.


La photo de dimanche dernier, au parc de Lorient, pour les virades de l'espoir.

Rappel: Pour les retardataires pensez à rendre vos bulletins d'adhésion, ainsi que le règlement et le certificat médical. Pensez également à remplir le questionnaire.
Ce serait bien qu'on soit à jour avant l'assemblée générale du 13 octobre, notamment chez les anciens.

mardi 27 septembre 2016

Faisons connaissance avec...

 
-‭ ‬Peux-tu nous faire une petite présentation de ta personne‭ ?
Cyril DREVETON,‭ ‬33‭ ‬ans,‭ ‬marié et papa de‭ ‬2‭ ‬petites filles magnifiques‭ (‬4‭ ‬ans et‭ ‬8‭ ‬mois‭) ‬habitant de Portes les Vce depuis une dizaine d'années,‭ ‬travaille aux Transports Gondrand à Portes les Vce au Service Benelux‭

-‭ ‬Comment as-tu connu le club ‭?
Maria qui travaille avec moi et J-Baptiste Huon m'ont parlé du club et de son ambiance conviviale.‭ ‬J'en avais un peu marre de courir tout seul.‭

-‭ ‬As-tu déjà participé à des courses,‭ ‬des projets,‭ ‬des envies‭?
J'ai fait le Marathon d'ANNECY,‭ ‬le semi de BOURG LES VCE,‭ ‬la Ronde Crussol et le Trail des Gaulois.‭ ‬En projet,‭ ‬je voudrai sûrement refaire le marathon d'ANNECY qui est magnifique et quelques petits trails dans le coin.‭

-‭ ‬Pratiques-tu d’autres sports,‭ ‬des loisirs,‭ ‬des passe-temps qui te tiennent à cœur ‭?
 Pas d'autres sports pratiqués même si jouer avec mes‭ ‬2‭ ‬filles est aussi passionnant que fatiguant‭ .
Merci Cyril

dimanche 25 septembre 2016

Résultats de Valence

11 Jcpien(ne)s sur le 10 km, si j'ai tout bien compté.

PJ               43'37"          133/1061
Vincent      44'49"          176
Alex           45'29"         210
Serge          47'27"         279
Yannick      50'23"         400
Jenni           55'               600
Audrey       1h00'33"      803
Sandrine C 1h01'33"      834
Sandrine J  1H024563   883
Nath C       1h06'02"      945
Léa             1h15'58"      1046
Les résultats complets ICI.

J'ai foiré les photos, y en a juste 3 de potable.

samedi 24 septembre 2016

La ronde de Crussol

Comme traditionnellement la ronde de Crussol organisé par le macadam 07 marque le début de la saison des courses à pied.
Au programme cette année, les habituels 10km plat autour du Mialan et le fameux 15km avec la montée au château, suivie par le chemin des crêtes.
Nouveauté cette année avec un 25km et un 48 assez costaud présent depuis 1 an....trop costaud d'ailleurs pour le JCP ? puis qu’aucun représentant du club sur ces 2 distances !!!!
En mode préparation du semi de Lyon, je m'inscris sur le 10 avec Gérard et Christine. Sandrine, Rachel, Delphine et Serge sont eux sur le 15 avec plutôt des bonnes performances au final.
Phil et Joël sont venus nous encourager au départ, ainsi qu'Irène et Lolo à l'arrivée....merci à eux !!!! Ça fait toujours plaisir en attendant de les revoir en forme sur les courses...

Après le traditionnel faux départ devant le collège, le peloton s'élance officiellement de la place de la mairie.
Je me place assez proche des 1ères lignes et nous voilà parti....ça part fort devant et je me cale rapidement dans un groupe à 4min 20 au kilo.
Passage par le rond point à l'entrée de la ville puis on fait une 1ère boucle le long du Mialan sur environ 3 km avant que les 2 courses ne se séparent. Pour le 10, on repart toujours le long du Mialan en direction de Toulaud, puis arrivé au pont, on attaque le retour sur St Péray.
J'ai de bonnes sensations malgré un mollet un peu douloureux, les kilomètres défilent et je reste bien dans mon allure avec l'objectif de me rapprocher des 42 minutes. Je m'accroche aux 1ères féminines et voilà déjà l'arrivée....ma garmin m'annonce tout juste 9.4 km que je boucle finalement en 39min39.

Je termine donc plutôt satisfait de mon temps, même si c'est bien dommage que la course ait été raccourci !!!
Je vais donc devoir attendre samedi prochain les 10km de Valence pour confirmer ma bonne forme du moment.

On notera le bon temps de Gérard et Christine (et son nouveau podium), la bonne perf aussi de Rachel sur le 15.
Bravo au final à toutes et tous du JCP, bravo aux organisateurs pour cette course toujours une réussite avec un ravito d'arrivée vraiment au top et un tee shirt bien sympa pour un prix raisonnable !!!

Rendez vous sinon ce samedi à Valence, puis après à Lyon....et sinon bien sûr aux entrainements, avec bientôt un test de VMA pour en découdre avec le chrono !!!
Pierre Jean
Les photos ICI 

vendredi 23 septembre 2016

La ronde Charolaise

6ème édition des Rondes de Charols,‭ ‬petit village à‭ ‬20‭ ‬mn de Montélimar dans la plaine de Marsanne avec cette année‭ ‬3‭ ‬distances:‭ ‬‭ ‬10,700‭ ‬kms (‬course nature avec‭ ‬150m‭ ‬de D+‭)‬,‭ ‬‬24‭ ‬km (‬+Trail avec‭ ‬700‭ ‬de D+‭) ‬et une course famille de‭ ‬1‭ ‬km.‭
‬Nous sommes‭ ‬au pied des montagnes d‭’‬Eyzahut et du Serre Gros pour ceux qui connaissent,‭ ‬sur les premiers contreforts des Préalpes.‭ ‬Nouveau parcours avec moins de bitume et plus de chemins avec des passages sur des chemins privés et qui vont me faire découvrir de beaux points de vues.‭ ‬
Mais hélas je ne prendrai pas de photos car mon appareil photo n'est pas aquatique vu que le temps est humide.‭ ‬Pas moins de‭ ‬200‭ ‬personnes sur le petit parcours et je serai le seul représentant du club car se déroule aussi la course de St-Péray‭ ‬où les membres du JCP sont plus nombreux et ils ‬feront des bons chronos et de beaux podiums.‭ ‬Bravo à toutes et tous pour vos belles performances.‭
Mais je ne vais pas oublier Jean-Marie,‭ ‬Jacky et‭ ‬2‭ ‬copains que je croise maintenant sur les parcours.‭ ‬2‭ ‬gros clubs‭ ‬sont présents,‭ ‬celui du Teil et celui d'Allan.‭ ‬Alors qui sera le primé cette année‭?
10h00‭ ‬top départ.‭ ‬Nous partons sur une route goudronnée,‭ ‬puis ce sera des chemins à travers des petits bois où des champs avec des portions roulantes où des petites bosses.‭ ‬Un point d‭’‬eau au‭ ‬4ème kilomètre,‭ ‬puis nous voilà à emprunter un chemin de terre qui se transforme en monosente montante sur un bon kilomètre.‭ ‬Une‭ ‬2ème montée en bord de champs nous mènera au point culminant de la course au‭ ‬6ème kilomètre et le ravito de la‭ ‬course avec une bonne ambiance musicale et des bénévoles qui nous encouragent.
‭Après une courte pause,‭ ‬il est temps de‭  ‬revenir sur Charols et cela se fera par une route départementale au profil descendant sur‭ ‬4‭ ‬km avec de longues portions de lignes droites qui donnent envie d'augmenter la cadence.‭ ‬Mais hélas cela peut aussi être cassant pour ceux qui n'aiment pas le bitume.‭ ‬
Nous retrouvons ceux du‭ ‬24‭ ‬km à‭ ‬1,5‭ ‬km de l'arrivée,‭ ‬dont certains me doublent sans difficulté dont la première féminine.‭ ‬Et enfin les‭ ‬500‭ ‬derniers mètres se font dans des petites ruelles d‭’‬un lotissement,‭ ‬passage devant un terrain de foot avant de finir sous l‭’‬arche, au centre du village.‭ ‬Je termine en‭ ‬1h12,‭ ‬au bas du classement mais ravi d‭’‬avoir participé et de représenter le‭ ‬club.
‭Je suis resté car une bière faite par un producteur Drômois est offerte sans oublier LE Buffet de fin de course exceptionnel et royal‭.‭ ‬Je n'ai jamais vu cela ailleurs.‭ ‬Beaucoup de gâteaux‭ maison,‭ ‬du saucisson,‭ ‬du fromage,‭ ‬des vérines,‭ ‬des fruits‭ ‬bio,‭ ‬des boissons,‭ ‬des dégustation de vins ‬et de la charcuterie locale servie sur un plateau par des membres de l'organisation.
‭ Merci à toute l‭’‬organisation,‭ ‬aux bénévoles et à tous les participants pour cette course qui a le mérite d’être simple,‭ ‬conviviale,‭ ‬pas si facile que ça avec de beaux points de vues.‭
‬A l‭’‬année prochaine et une pensée pour les membres du JCP qui feront Vitaville,‭ ‬la course urbaine de Valence et ceux qui iront courir au parc de Lorient pour une bonne cause.
Robert

jeudi 22 septembre 2016

L'UTCAM 2ème partie

Après la descente,‭ ‬nous sommes accueillis au‭ ‬8ème‭ ravitaillement à Vallon Madone de Fenestre par les bénévoles qui nous proposent de nous reposer et de nous ravitailler.‭ ‬Ils sont super sympas et avenants.‭ ‬Je continue de tourner au coca car rien d’autre ne passe.‭ ‬Nous devons faire‭ ‬500‭ ‬mètres sur la route pour passer sur le tapis chrono.‭ ‬Il y avait longtemps que je n’avais pas touché le bitume.‭ ‬Cela ferait presque plaisir de ne plus marcher sur des pierres.
Enfin,‭ ‬les‭ ‬100‭ ‬km sont franchis,‭ ‬la montre indique‭ ‬102‭ ‬km et‭ ‬25‭ ‬h‭ ‬11heures de course.‭

Me voici parti pour une étape de‭ ‬9‭ ‬km,‭ ‬et j’arrive à‭ ‬19‭ ‬heures au sommet de la‭ ‬cime du PISSET,‭ ‬2233‭ ‬mètres d’altitude.‭
Il est‭ ‬21h30‭ ‬lorsque j’arrive au‭ ‬9ème ravitaillement à Boréon, altitude‭ ‬1480.‭ ‬Je décide de dormir pour me refaire une santé et profiter du jour pour voir la vue du Mont Pépoiri.‭ ‬Il reste‭ ‬32‭ ‬km et‭ ‬2376‭ ‬de dénivelé à faire soit une sortie du samedi matin vers les‭ ‬3‭ ‬becs où en général nous mettons‭ ‬4‭ ‬à‭ ‬5‭ ‬heures.‭ ‬Cécile m’attend pour me donner les lunettes car depuis‭ ‬31‭ ‬heures je porte les lentilles de contact et les yeux commencent à piquer.‭ ‬J’apprécie de voir une tête connue car cela fait‭ ‬29‭ ‬heures que je suis parti.‭ ‬Je prends des nouvelles de Philippe,‭ ‬Émeric et Baptiste.‭ ‬Ils sont dans la dernière bosse et devraient arriver vers‭ ‬1‭ ‬-‭ ‬2‭ ‬heures du matin.‭ ‬Cécile me dit de prévoir au moins‭ ‬10‭ ‬heures pour arriver‭…

Ce petit somme m‭'a ‬requinqué et je m’aventure à manger un peu‭ ‬des pâtes.‭ ‬Deux coureurs m’attendent pour monter le‭ ‬mont d’ARCHAS,‭ ‬2526‭ ‬mètres d’altitude.‭ ‬Il est‭ ‬0h40‭ ‬et nous commençons par un tronçon sur la route.‭ ‬Mon voisin a fait le trail l’année dernière et nous parle du tracé et nous dit qu’à un moment,‭ ‬l’éclairage des lampes des autres coureurs se confond avec les étoiles tellement que la pente est raide.‭ ‬2‭ ‬heures plus tard,‭ ‬je peux vérifier.‭ ‬La pente tourne entre‭ ‬30‭ ‬et‭ ‬40%‭ ‬et je vois des‭ «‬étoiles‭» ‬au-dessus de moi.‭ ‬Le fait d’être‭ ‬3‭ ‬permet de bien éclairer le sentier car la pente est abrupte.‭ ‬Au sommet deux bénévoles nous propose à boire et nous explique que la descente est aussi raide que la montée pendant‭ ‬3‭ ‬km sur de l’herbe humide.‭ ‬Les quadriceps travaillent bien puis j’arrive au vallon d’Andéubis‭, ‬10ème ravitaillement,‭ ‬altitude‭ ‬1610.‭ ‬Je m’arrête‭ ‬10‭ ‬minutes le temps de remplir la poche d’eau et de manger‭ ‬1‭ ‬demi-tranche de jambon.‭ ‬Je regarde la montre,‭ ‬36H30‭ ‬que je suis parti et il est‭ ‬5‭ ‬heures du matin.

La montée sur‭ ‬le mont PEPOIRI se fait en‭ ‬2‭ ‬étapes,‭ ‬une première grimpette de‭ ‬611‭ ‬mètres pour arriver sur un plateau où j’assiste au lever du jour entre‭ ‬6‭ ‬et‭ ‬6h30.‭ ‬C’est magnifique,‭ ‬les couleurs se mettent en place sur les crêtes des montagnes et je vois le soleil arriver à l’horizon.‭ ‬Voilà quelque chose qui fait plaisir à voir.
Il reste la deuxième étape, une montée de‭ ‬453‭ ‬mètres sur la crête qui permet de voir le paysage sur‭ ‬360‭ ‬degrés.‭ ‬A gauche,‭ ‬2‭ ‬lacs asséchés et à droite dans l’autre vallée un autre lac.‭ ‬J’arrive au sommet et voit la chaine de montagne qu’il va falloir passer mais les grosses montées sont finies.‭ ‬Il reste‭ ‬20‭ ‬km pour conclure.
L’arrivée au‭ ‬11ème ravitaillement à Colmiane,‭ ‬altitude‭ ‬1500,‭ ‬se fait dans une ambiance de fou grâce à un groupe de jeune qui anime les arrivées.‭ ‬De plus,‭ ‬le parcours du championnat de France de trail‭ ‬55‭ ‬km passe par la station.‭ ‬Les traileurs passent à côté de nous comme de vrais bolides.‭

Il reste plus qu’a apprécier cette dernière étape de‭ ‬9‭ ‬km pour arriver à St Martin de Vésubie,‭ ‬altitude‭ ‬950.

Le parcours traverse la station,‭ ‬monte sur les pistes pour redescendre dans la vallée.‭ ‬Le soleil cogne et il y a peu d’air mais ça va le faire.‭ ‬Je vois le long du parcours des coureurs qui ont très mal au quadriceps dont‭ ‬1‭ ‬qui est obligé d’abandonner à‭ ‬9‭ ‬km de l’arrivée.‭ ‬J’essaye de le motiver et de le réconforter mais il n’en peut plus.‭ ‬Comme quoi,‭ ‬tant que la ligne n’est pas franchie,‭ ‬rien n’est gagné.‭

Au village de Venanson,‭ ‬je vois en surplomb St Martin de Vésubie,‭ ‬l’arrivée n’a jamais été aussi près.
Le groupe de supporter et les copains coureurs sont là pour fêter mon arrivée.‭ ‬Je suis super content d’avoir fini ce trail.‭ ‬Voila le‭ ‬3ème de plus de‭ ‬100‭ ‬km.
Je tiens à féliciter les organisateurs,‭ ‬les‭  ‬personnes qui ont fait le balisage car il est super.‭ ‬Les bénévoles qui étaient signaleurs sur le parcours, à attendre les coureurs et ceux qui étaient aux ravitaillements.‭ ‬Ces personnes ont fait le trail dans la durée en dormant peu et avaient toujours un mot d’encouragement.‭

Je terminerai par féliciter Philippe‭ ‬29ème en‭ ‬33h04,‭ ‬Émeric‭ ‬30ème en‭ ‬33h04,‭ ‬Baptiste‭ ‬43‭ème ‬en‭ ‬35h26‭ ‬pour leur chrono et remercier Cécile pour son assistance,‭ ‬Céline et Michael pour leur logistique.‭

A la prochaine !
Jean Marie

mercredi 21 septembre 2016

L'UTCAM 1ère partie

Un récit long,
Long comme la course‭…‬44h05‭ ‬et‭ ‬145‭ ‬km pour‭ ‬10 000‭ ‬de dénivelé positif.
Le jeudi‭ ‬1er septembre en fin d’après midi,‭ ‬avec Émeric,‭ ‬nous partons à Nice pour l'Ultra Trail de Côte d’Azur Mercantour.‭ ‬Nous récupérons les dossards le vendredi matin et rejoignons Philippe‭ ‬et Baptiste pour le repas d’avant course.
 
Nous avons tout un staff pour nous épauler:‭ ‬Cécile,‭ ‬Séverine,‭ ‬Céline et Michael.‭ ‬Après s’être mis en tenue avec le maillot JCP chez Céline et Michael,‭ ‬nous partons à‭ ‬14h de Cagnes sur mer pour aller sur la ligne de départ sur les hauteurs de Nice à l’aire St Michel.‭
Cette année à cause de l’attentat du‭ ‬14‭ ‬juillet,‭ ‬le départ fictif de‭ ‬la promenade des Anglais a été annulé.‭ ‬En fin de compte heureusement car il fait très chaud‭ ‬38°‭ ‬et nous économisons‭ ‬3‭ ‬km et‭ ‬250‭ ‬mètres de dénivelé sur le goudron.

Les organisateurs nous demandent de partir avec‭ ‬1.5‭ ‬à‭ ‬2‭ ‬litres d’eau,‭ ‬lunette de soleil,‭ ‬casquette et de bien s’hydrater car il fait et fera très chaud.

A‭ ‬16H30,‭ ‬les‭ ‬524‭ ‬partants prennent le départ.‭ ‬Philippe part devant avec Jean-Michel et je reste derrière avec Baptiste et Émeric.‭ ‬Nous montons tout de suite sur un sentier où cela bouchonne un peu pour aller sur Tourette/Levens.‭ ‬Certains veulent absolument doubler alors qu’il reste‭ ‬140‭ ‬km ‭!!! ‬Excès de zèle ou impatience d’arriver ‭?

1er ravitaillement en eau puis nous enchainons sur le col de Châteauneuf,‭ ‬végétation très sèche et parcours sinueux dans la garrigue.‭ ‬Émeric part devant rejoindre Philippe.
Maintenant,‭ ‬il n’y a plus de peloton mais des petits groupes.‭ ‬Je discute avec d’autres traileurs, qui viennent de Martinique,‭ ‬Suisse ou du Nord de la France, dans la montée du mont Férion‭ à‬1412‭ ‬mètres d’altitude avec une pente moyenne de‭ ‬10%.‭ ‬Cette causette fait que je suis pendant‭ ‬500‭ ‬m le coureur qui me précède puis on se demande ou sont les balises.‭ ‬Nous sommes‭ ‬4‭ ‬à faire demi-tour pour récupérer le bon tracé.

La nuit arrive tout doucement et j’installe la frontale que Sylvain m’a prêté.‭ ‬Elle allume super.‭ ‬C’est un moment privilégié que de courir la nuit.‭ ‬Il y a peu de bruit,‭ ‬je distingue des ombres et la température est super agréable‭ ‬24°.‭ ‬Au‭ ‬3ème ravitaillement,‭ ‬à Levens,‭ ‬22h,‭ ‬je retrouve le groupe de supporters qui s’est agrandi avec de la famille de Philippe.‭ ‬L’ambiance est très festive.‭
Baptiste m’a doublé pendant mon écart et on se retrouve pour arriver au‭ ‬3ème‭ ‬gros ravitaillement à Levens,‭ ‬34‭ ‬km et‭ ‬2151‭ ‬D+.‭ ‬Il est presque‭ ‬1h du matin et je n’ai pas sommeil.‭ ‬Je me dis encore‭ ‬4.5‭ ‬fois ça et le tour sera fait.‭ ‬Je vois Philippe,‭ ‬Émeric et Baptiste qui repartent avant moi.‭ ‬J’essaye de manger mais je ressens un problème de digestion.‭ ‬Et je me dis que le parcours va être plus long que prévu‭… ‬Je repars sous les encouragements de nos supporters et m’aperçois qu’il me manque quelque chose‭… ‬les bâtons.‭ ‬Demi-tour,‭ ‬pour récupérer les précieux supports.
Je me retrouve seul dans cette partie et franchit le sanctuaire de la Madone d’Utelle.‭ ‬Je vois Baptiste arriver à ma hauteur car il a fait un petit somme.‭ ‬Nous arrivons ensemble au‭ ‬4ème ravitaillement à Utelle,‭ ‬48‭ ‬km,‭ ‬3151‭ ‬D+,‭ ‬1h50‭ ‬du matin et voyons Jean-Michel.‭ ‬Baptiste à l’heureuse surprise de voir son copain Théo et reste un peu avec lui.‭
Je pars pour‭ ‬14‭ ‬km de montée et‭ ‬1 770‭ ‬mètres de dénivelé.‭ ‬Je passe le‭ ‬5ème‭ ‬ ravitaillement au col d’Andrion,‭ ‬altitude‭ ‬1680,‭ ‬60‭ ‬km et‭ ‬4250‭ ‬D+‭ ‬de fait pour‭ ‬11h32‭ ‬de course.‭ ‬Il est‭ ‬4h02‭ ‬du matin.‭ ‬Je continue la montée jusqu’au mont Tournairet altitude‭ ‬2080‭ ‬et pendant la descente,‭ ‬je vois Baptiste qui me double pour descendre sur le gros ravitaillement de Roquebillière.‭ ‬Il est plus frais que moi‭…

6ème ravitaillement à Roquebillère c’est la mi-parcours.‭

Je retrouve Baptiste et notre assistance.‭ ‬On en profite pour se changer et soigner des échauffements aux pieds.‭ ‬Baptiste repart et je ne le reverrai qu'à l’arrivée.‭ ‬Cela fait‭ ‬16h que je suis parti,‭ ‬il est samedi‭ ‬9h26.‭ ‬Philippe et Émeric sont passés depuis presque‭ ‬2‭ ‬heures.‭ ‬Je sais que la‭ ‬1ère partie est la plus facile car il reste‭ ‬70‭ ‬km et‭ ‬5 263‭ ‬mètres de dénivelé à faire avec de grosses pentes Cela fait‭ ‬30‭ ‬km que je n’ai pas mangé et il me manque des forces.‭ ‬A part du coca,‭ ‬rien ne passe sinon au niveau musculaire tout va bien.‭ ‬Pour moi la course est finie et le principal sera de finir et de profiter du paysage.

Après‭ ‬1h d’arrêt,‭ ‬je pars pour une première montée de‭ ‬1‭398‭ ‬mètres d’ascension.‭ ‬Le début est à l’ombre et j’arrive au belvédère.‭ ‬En contrebas,‭ ‬je vois le village de Saint Martin de Vésubie.‭ ‬Très joli mais cela serait si simple de descendre plutôt que de faire le tour de‭ ‬63‭ ‬km‭… ‬La suite est en plein cagnard.‭ ‬J’ai chaud et soif et en en plus j’ai du mal à boire car l’eau du ravitaillement de Roquebillère est javellisée.‭ ‬Mon estomac ne supporte pas.‭ ‬Je m’arrête sur le parcours dès que je vois un filet d’eau afin de me rafraichir et tremper la casquette.‭ ‬Je n’avance pas et le peu de coureur que je vois me double.‭ ‬Nous passons sur le haut du vallon de Gordolasque.
J’arrive au‭ ‬7ème ravitaillement,‭ ‬le Relais des Merveille il est‭ ‬12h45.‭ ‬Un bénévole me propose d’abandonner et d’aller avec la dizaine de coureurs qui attendent la navette.‭ ‬Je lui dis non et vais boire de l’eau fraiche.‭ ‬Quel plaisir que cela fait depuis‭ ‬4‭ ‬heures que j’attends ça.‭ ‬Je change l’eau du sac et décide de m’allonger sur l’herbe,‭ ‬juste à côté du départ.‭ ‬Je n’entends plus rien et pars au pays des‭ «‬ merveilles ‭»… ‬Des voix me réveillent,‭ ‬je me lève et de nombreux coureurs se ravitaillent.‭ ‬Je regarde ma montre,‭ ‬cela fait‭ ‬1‭ ‬heure que je suis là et une trentaine de coureurs sont passés J’essaye d’avaler du consistant mais ça passe moyen.
Je pars pour faire les‭ ‬4‭ ‬cimes les plus hautes du parcours.‭
Tout d’abord la‭ ‬cime de la Valette de PRALS‭ ‬2496‭ ‬mètre d’altitude avec une pente moyenne de‭ ‬18‭ ‬%,‭ ‬936‭ ‬mètres à grimper.‭ ‬Je traverse des vallons et la montée n'en finit pas.‭ ‬Que des montagnes autour de moi et pas d’ombre à‭ ‬15‭ ‬heures.‭ ‬Je devine sur la crête de la montagne au loin et en haut des personnes.‭ ‬Il va falloir aller la haut.‭ ‬Au sommet,‭ ‬2‭ ‬bénévoles nous encouragent et annoncent‭ ‬7‭ ‬km de descente.‭ ‬J’en profite pour regarder le paysage et faire quelques photos.
 
A suivre...

lundi 19 septembre 2016

Les virades de l'espoir

 
Avec Cécile, nous sommes engagés chaque année sur "les virades de l'espoir", journée consacrée à récolter des dons pour la recherche médicale contre la Mucoviscidose.
L'idée étant aussi ce jour là de donner un peu de notre souffle à ceux qui en manque .....
Comme l'an dernier 3 circuits sont proposés à faire en vtt, trail ou marche au départ du parc de Lorient.
Je propose aux membres du JCP de faire un départ groupé à 9h pour le parcours de 22 km.
216m de deniv, tel que nous l'avions fait l'an passé.
Le site ICI.
Philippe T